LCK : Exploitation du guide pédagogique

Dans le cadre de l’enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak,  la Direction de l’enseignement de la Nouvelle-Calédonie a mis à  disposition en début d’année  2017, le  guide pédagogique présentant les 6 points d’ancrage de cet enseignement que sont la case, le clan, l’igname, la parole, la personne, la terre et l’espace.

Les supports pédagogiques qui sont proposés en ce début de second semestre 2017 visent une mise en place pragmatique de cet enseignement.  

Nul doute que vous saurez exploiter avec perspicacité ces documents pour donner corps à cet enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak dans toutes ses dimensions, sous l’angle de l’altérité et de l’interculturalité.

Dans notre Ecole plurielle en pleine mutation, vos gestes professionnels façonnent les apprentissages des élèves, développent leurs compétences, initient des savoirs et accompagnent chacun dans son parcours vers son avenir.

 

 

Cadre réglementaire

L’article 1.3.4 de l’Accord de Nouméa signé le 5 mai 1998 stipule que la culture kanak doit être valorisée et la délibération n°106 du 15 janvier 2016 relative à l’avenir de l’École calédonienne précise à l’article 10 - 1 qu’ « un enseignement des éléments fondamentaux  de la culture kanak doit être obligatoirement donné à chaque élève » et enjoint ainsi l’École à concrétiser son inscription dans les programmes.

Adossé à ce cadre juridique, l’enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak s’intègre dans le dispositif général des autres enseignements et joue un rôle crucial dans l’enrichissement intellectuel et humain de l’élève en l’ouvrant à la diversité des cultures du pays, mais aussi à la complémentarité des points de vue pour l’amener à la construction de valeurs universellement reconnues.

Ressources pédagogiques

L’enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak vise plusieurs objectifs :

 

- Affirmer l’identité de l’école calédonienne en s’imprégnant de la découverte des valeurs dominantes de la culture kanak qui ont une portée universelle et renvoient aux notions d’humanité et de vivre ensemble :

  • valeur de respect (écoute et bienveillance),
  • valeur de solidarité (partage, accueil, hospitalité),
  • valeur d’harmonie (cohésion, consensus),
  • valeur d’appartenance,
  • valeur de réciprocité (échanges).

Dans ce contexte, l’acquisition des compétences culturelles ne doit pas être conçue comme une accumulation de connaissances indépendantes, mais comme une construction progressive de valeurs communes qui prend tout son sens aux yeux de l’élève parce qu’elle est intégrée à la vie de la classe (réf. Parcours civique / Parcours d’éducation artistique et culturelle).

 

- Partager un patrimoine commun que l’École contribue à faire connaître, comprendre et transmettre. L’enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak permet d’établir un parallèle avec les autres cultures dont sont porteurs les élèves, notamment les cultures océaniennes et contribue à la formation civique en s’interrogeant sur d’autres modes de vie et patrimoines culturels et en appréhendant les différences avec curiosité et respect. Cet enseignement revêt naturellement une dimension interculturelle. Il incombe donc à l’enseignant de développer chez l’élève une démarche de réflexion afin de l’éduquer à l’ouverture, à la tolérance et au respect de l’autre, ce qui contribue ainsi à la formation générale de l’individu.

 

- Apprendre à mieux se connaître, à mieux se comprendre pour vivre ensemble. Il ne s’agit pas de faire découvrir aux élèves les réalités d’une culture plus ou moins connue, mais de leur permettre de retrouver et d’organiser en système cohérent des situations, des comportements, des façons d’être ou de faire qui font partie de leur environnement, en veillant à approfondir et à élargir leurs connaissances dans ce domaine.

 

L’enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak offre donc assurément les passerelles d’un dialogue interculturel et fait de l’École un des vecteurs essentiels du vivre ensemble. Il  doit constituer la clef de voûte d’un apprentissage de l’altérité, celui qui consiste à s’appuyer sur la culture de l’Autre pour mieux interroger et revisiter la sienne. C’est dire les enjeux d’un enseignement qui, loin de singulariser ou d’isoler, contribue à rapprocher les élèves  en mettant en relief les élaborations originales et le dynamisme des approches culturelles partagées.

D’autres documents pédagogiques seront ultérieurement mis en ligne sur le site.

 

LCK schéma éléments fondamentaux
Fiches de connaissance sur les éléments fondamentaux
La case
PDF
La personne
PDF
Le clan
PDF
Terre et espace
PDF
L'igname
PDF
La parole
PDF

 

Les réalités culturelles, l’éducation artistique et la littérature restent l’entrée privilégiée des apprentissages pour aborder les éléments fondamentaux de la culture kanak. Si la vie courante peut servir à l’apprentissage dans une réalité quotidienne, elle ne saurait constituer l’unique point de référence. La réalité de l’aire culturelle concernée, tout autant que sa dimension imaginaire à travers littérature, arts, traditions et légendes, sont des domaines permettant d’ouvrir l’enfant et l’adolescent à des différences fécondes indispensables à la formation de citoyens responsables.

Il est recommandé d’articuler l’approche des éléments fondamentaux de la culture kanak avec les connaissances et les compétences des autres disciplines enseignées à l’école : çi-dessous pour exemple des suggestions d’activités en éducation artistique.

Ainsi les contenus disciplinaires des enseignements dispensés, peuvent être enrichis et éclairés par des références, des exemples liés aux cultures océaniennes. La construction des connaissances et des compétences transversales peuvent aussi permettre d’aborder dans le cadre d’une séquence d’enseignement de n’importe quelle discipline, les concepts inscrits dans le référentiel pour l’enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak.

Un enseignement croisé entre des contenus disciplinaires et une approche des éléments fondamentaux de la culture kanak sera le garant d’une contextualisation des connaissances, un dialogue entre les cultures et un partage des valeurs communes pour construire le "vivre ensemble" inscrit dans le projet éducatif de la Nouvelle-Calédonie.

Les contenus d’enseignement et les compétences fixés à partir des six éléments fondamentaux deviendront progressivement plus complexes. En équipe pédagogique, les enseignants choisiront les outils, les supports les plus pertinents et les mieux adaptés afin d’assurer la progressivité des apprentissages, la continuité et la cohérence de la scolarité de chaque élève, du primaire au secondaire.

 

LCK image case avec titre

 

Suggestions d'activités et de projets Tous cycles
Visualiser
Suggestions d'activités en éducation artistique Cycles 2 - 3
Visualiser
Exploitation pédagogique d'albums Tous cycles
Visualiser
Fonds documentaire
* Fonds de littérature de jeunesse océanienne Tous cycles
PDF
* Ressources documentaires  IFMNC Tous cycles
PDF

 

Restez notifié par mail à chaque nouvelle actualité !