Histoire

Image histoire

L’histoire de la Nouvelle-Calédonie, de la France et de leurs relations occupe une place prépondérante dans le programme.On tiendra simultanément compte de la dimension régionale, européenne et mondiale, en ayant notamment recours à une frise historique globale.

Chaque époque a été marquée par quelques personnages majeurs, d’ordre politique, mais aussi d’ordres littéraire, artistique ou scientifique. On n’oubliera pas, pour autant, le rôle de groupes plus anonymes ni celui des femmes.

 

L’étude des thèmes du programme permet aux élèves d’identifier et de caractériser simplement les grandes périodes qui seront étudiées au collège. elle s’effectue dans l’ordre chronologique par l’usage du récit et l’observation de quelques documents  patrimoniaux. Il ne s’agit donc, en aucune façon, de traiter dans tous leurs aspects les thèmes du programme mais seulement de s’assurer que les élèves connaîtront les personnages ou événements représentatifs de chacune de ces périodes

 

Ces programmes sont découpés en 3 parties tant pour l’histoire de l’Europe et de la France que pour celle de la Nouvelle-Calédonie et en 29 points forts.

Ils permettront aux élèves d’identifier clairement les périodes historiques et demémoriser les dates importantes qui ont marqué l’histoire de la Nouvelle-Calédonie, de la France et de leurs relations.

Tout ouvrir / Tout fermer

Dans le cadre de l’enseignement de l’histoire au cycle 3 en prenant appui sur le manuel du CDP histoire cycle 3 2005, la commission propose une programmation linéaire en trois modules qui peuvent correspondre à chaque niveau du cycle.


Toutefois, la démarche spiralaire peut correspondre à la configuration de certaines classes à multiniveaux ou au choix d’organisation pédagogique retenue par l’équipe du cycle 3.

  • - module 1 -->  Des origines du monde au XVIIIème siècle
  • - module 2 --> La Nouvelle Calédonie et la France du XVIIIème siècle à la fin du XIXème siècle
  • - module 3 -->  La Nouvelle Calédonie et la France au XXème siècle.


Ce document d’accompagnement (réalisé en 2013 par le groupe de travail histoire/géographie)  invite l’enseignant à opérer des choix justes et adaptés au niveau de la classe. Des pistes d’exploitations pédagogiques sont suggérées et peuvent être encore enrichies.

En savoir plus -->
Visualiser

 

L’effort se poursuit en matière d’adaptation de notre enseignement aux réalités locales. Notre histoire calédonienne n’a pas les mêmes articulations que l’histoire nationale ni la même temporalité. Il importe de lui trouver sa propre structuration, son propre cadre. L’on doit mesurer combien cela suppose, en amont, de contributions fournies, croisées voire contradictoires se nourrissant d’une matière complexe intéressant de plus en plus d’historiens.

L’adaptation, de contenus comme de supports, doit servir aussi un projet pédagogique. L’enjeu est de faire connaître mais aussi de faire  comprendre. Et, pour ce faire les questions de synchronie et de diachronie prennent une dimension essentielle dans ce champ de la structuration de la temporalité historique chez de jeunes élèves.

Ces frises et les documents pédagogiques associés sont le fruit d’un travail approfondi. Il n’ignore pas les exigences qui viennent d’être évoquées. En cela, il atteint ses objectifs : mettre en relation intelligible plusieurs mondes, favoriser une représentation structurée du temps sinon des espaces qu’ils animent, asseoir une culture historique décentrée de la Nouvelle-Calédonie pour mieux l’interpréter.

Ces outils accompagnent le manuel d’histoire utilisé dans nos écoles et s’articulent donc aux programmes d’enseignement de la Nouvelle-Calédonie de 2012. Le travail pédagogique devrait en être facilité, rendu plus attrayant et plus motivant, pour les élèves et pour les enseignants. Il devrait également permettre à ces derniers de s’inscrire dans une démarche interdisciplinaire dans la mesure où s’y trouvent convoquées la culture humaniste et l’histoire des arts.

Outil

Format

Frise Nouvelle-Calédonie remplie Image

 

Frise Nouvelle-Calédonie vide Image
Frise contemporaine remplie Image
Frise contemporaine vide Image
Frise NC - livret textes et images PDF

 

Frise contemporaine - livret textes et images PDF
Frise contemporaine Ressources numériques PDF
Frise Nouvelle-Calédonie pour TBI : version à compléter par période
(format promethean)
ZIP

 

Frise contemporaine pour TBI : version à compléter par période
(format promethean)
ZIP
Frise contemporaine pour TBI : version compléte et enrichie
(format promethean)
ZIP
Histoire grande guerre

Le concours « Les petits artistes de la mémoire, la Grande Guerre vue par les enfants » est lancé en 2006, en métropole par l'Office National des Anciens Combattants-Victimes de Guerre (ONAC-VG) en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale et le secrétariat d’État à la défense et aux anciens combattants.

Ce concours a pour objectif de préserver et transmettre aux plus jeunes la mémoire des combattants de la Grande Guerre. Et pour cela l’école est un des moyens pour cette transmission.

En 2012, la DENC a relayé pour la première fois ce concours. Depuis cette opération est renouvelée chaque année.


En 2014, l’opération prend une dimension encore plus importante avec le début de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre (1914-1918). Le concours s’intitule « Les petits artistes de la mémoire, concours du centenaire de la Grande Guerre ».


Cette vision de la Grande Guerre par les enfants participe au devoir de mémoire que tout citoyen se doit de nourrir afin de mesurer le prix payé par nos anciens pour vivre dans un monde libre.

En savoir plus, télécharger "Concours des petits artistes de la mémoire" -->
PDF

 

La malette pédagogique numérique "La seconde guerre mondiale"
CDP malette seconde guerre mondiale

Le Centre de Documentation Pédagogique de Nouvelle-Calédonie (CDP-NC) a développé un outil en ligne pour enseigner et apprendre le conflit de 1939-1945 : plus de 200 photos, une centaine de documents historiques, 130 vidéos, 18 portraits de personnalités et une dizaine de cartes interactives.

Un site accessible à tous -->
Visualiser
 
 
 
 
L’hymne de la Résistance, 1943 - Le chant des partisans

Le chant des partisans est à l’origine une composition en russe de la chanteuse -compositrice russe Anna Marly.

Retenue pour être l’indicatif sifflé de l’émission « Honneur et patrie » de la BBC, la mélodie émouvante devient un chant engagé avec le texte écrit par Joseph Kessel (écrivain, journaliste français, un des premiers grands reporters, académicien) et son neveu Maurice Druon (écrivain et académicien).

En savoir plus, télécharger "L'hymne de la Résistance, 1943 - Le chant des partisans" -->
PDF