Instruction civique et morale

image instruction civique vivre ensemble

Introduction

 
L’instruction civique et morale, au cycle 3, doit permettre à chaque élève de mieux s’intégrer à la collectivité de la classe et de l’école au moment où son caractère et son indépendance s’affirment. Elle le conduit à réfléchir sur les problèmes concrets posés par sa vie à l’école et dans la société.
 
Elle conduit également à appréhender les fondements même de la morale: les liens qui existent entre la liberté personnelle et les contraintes de la vie sociale, la responsabilité de ses actes ou de son comportement, le respect de valeurs partagées, l’importance de la politesse, de la discipline et du respect d’autrui.
 
En relation avec l’étude de l’histoire, l’instruction civique permet aux élèves de comprendre l’importance des textes fondateurs et notamment la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen d’une part et d’autre part de l’Accord de Nouméa.
 
« Vivre et construire ensemble» suppose la nécessaire affirmation de valeurs partagées, fondatrices de la construction d’une communauté de destin.
 
Les devises «liberté, égalité, fraternité» et «Terre de parole, terre de partage» prendront un relief tout particulier dans cet enseignement.
L’instruction civique et morale n’est pas, en priorité, l’acquisition d’un savoir, mais l’apprentissage pratique d’un comportement et la construction d’un esprit critique.
 
Elle peut faire l’objet de débats, construits et réglés, portant sur des questions d’actualité et de société.
 
Au cours du cycle des approfondissements, les élèves étudient plus particulièrement les sujets suivants :
  1. L’estime de soi, le respect de l’intégrité des personnes, y compris de la leur ;
  2. L’importance des règles dans l’organisation des relations sociales  ;
  3. La prise de conscience des traits constitutifs de la nation française et de la région Pacifique ;
  4. Le respect de l’autre dans sa différence ;
  5. La sensibilisation au caractère mondial de nombreux problèmes économiques.
 

La sécurité routière

Introduction

image_securite_routiere.jpg

L’éducation à la sécurité routière fait partie intégrante des missions de l’Ecole et concourt à la politique globale menée dans ce domaine par la Nouvelle-Calédonie.

Le programme d’« instruction civique et morale » vise l'apprentissage pratique d'un comportement et la construction d’un esprit critique ; il prévoit l’étude des règles élémentaires de sécurité routière.

Au carrefour des disciplines, ce domaine conjugue des apprentissages notionnels et comportementaux à mener progressivement. Il nécessite un environnement adapté et implique des relations avec les autres.

Des situations d’apprentissage motivantes où s’articulent théorie et pratique sont à proposer dès l’école maternelle. Elles visent le développement de comportements de prudence, de vigilance, de respect et de citoyenneté.

APER ( Attestation de Première Education à la Route )

Image APER livret

 

L’éducation à la sécurité routière fait partie intégrante des missions de l’Ecole et concourt à la politique globale menée dans ce domaine par la Nouvelle-Calédonie.

Le programme d’« instruction civique et morale » vise l'apprentissage pratique d'un comportement et la construction d’un esprit critique ; il prévoit l’étude des règles élémentaires de sécurité routière.

Au carrefour des disciplines, ce domaine conjugue des apprentissages notionnels et comportementaux à mener progressivement. Il nécessite un environnement adapté et implique des relations avec les autres.

Des situations d’apprentissage motivantes où s’articulent théorie et pratique sont à proposer dès l’école maternelle. Elles visent le développement de comportements de prudence, de vigilance, de respect et de citoyenneté.

Des livrets éléves, fruit d’un travail collaboratif, formalisent l’acquisition progressive des compétences de sécurité routière. Il permettra la délivrance de l’attestation de première éducation à la route à l’issue du cycle, premier palier de validation du parcours de l’élève.

Des livrets enseignants proposent une version corrigée et commentée de ces livrets pour aider les enseignants dans leur démarche.
Dans chacun de ces livrets, les enseignants retrouveront sur les fiches :

  • Les réponses attendues aux différents items,
  • Des commentaires sur les réponses attendues et/ou possibles,
  • Des informations en lien avec le code de la route en vigueur.

 

En savoir plus  (APER) -->

 

Visualiser

Concours " la route et moi "

La sécurité routière est un enjeu territorial au regard du nombre important de victimes de la route chaque année.

L’objectif principal de ce projet est d’aborder avec les élèves de l’école primaire les enjeux de la sécurité routière au travers d’activités de sensibilisation, d’apprentissage. Il s’agira ensuite de traduire ces connaissances par une production riche tant sur le plan artistique que sur le sens de son message.

 

En savoir plus " Concours 2017,  la route et moi "    -->
Visualiser
En savoir plus " Concours 2016,  la route et moi "    -->
Visualiser

La prévention et la sensibilisation des jeunes aux risques majeurs

Sensibilisation aux risques majeurs

La direction de la sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR) propose, sur la période 5 de l’année scolaire, l’intervention d’auxiliaires de sécurité civile dans les écoles de Nouméa. Ils ont pour mission principale la prévention et la sensibilisation des jeunes aux risques majeurs (cyclones, tsunamis, inondations, séismes, arboviroses, feux de forêt).

La connaissance de ces risques est identifiée dans les programmes des écoles maternelles et élémentaires de la Nouvelle-Calédonie (2012), notamment au cycle 3 et en particulier dans les disciplines suivantes :

  • sciences expérimentales et technologique : «Risques naturels pour les sociétés humaines (tsunamis, cyclones…).» p.48 ;
  • instruction civique et morale : «L’estime de soi, le respect de l’intégrité des personnes, y compris de la leur : les règles élémentaires de politesse et de civilité, le respect des lieux où ils travaillent, les contraintes de la vie collective, les règles de sécurité et l’interdiction des jeux dangereux, les gestes de premier secours, les règles élémentaires de sécurité routière, la connaissance des risques liés à l’usage de l’internet, l’interdiction absolue des atteintes à la personne d’autrui.» p.59.

Les interventions s’appuient sur un dossier pédagogique élaboré par les auxiliaires de sécurité civile.

 

Télécharger le dossier pédagogique -->

PDF

 

 

 

 
 

 

Les institutions

 

image_connaissance_des_institutions2.jpg

Introduction

Cette réflexion sur les institutions a pour objectif de permettre à l'élève calédonien de :

  • savoir ce que signifie l'appartenance à la Nouvelle-Calédonie, à la République Française et à la région Pacifique.

 

  • Connaître le rôle des institutions régissant l'orgnaisation de la société en Nouvelle-Calédonie.
En savoir plus.. télécharger "Apprendre à être citoyen" -->
PDF

La minute citoyenne

image_la_minute_citoyenne.jpg

 

"Parce que nous vivons en Nouvelle-Calédonie et parce que ce pays vit dans le cadre de l'accord de Nouméa, mais aussi parce que le droit n'est pas réservé à une élite d'initiés, nous devons en tant que citoyens comprendre comment se répartissent les pouvoirs des institutions qui organisent la vie de la cité encadrant notre quotidienne en préparant l'avenir de nos enfants".

 

En savoir plus sur "la minute citoyenne, pour mieux connaître notre pays et en devenir les citoyens de demain..." 
Visualiser

 

Le conseil municipal junior

Image conseil municipal junior

 

C’est en 1971 que le premier conseil municipal des enfants est mis en place au sein de la commune de Vandoncourt (Franche‐Comté). Le premier conseil "moderne" a été créé en France à Schiltigheim (Bas‐Rhin), en 1979.

D'autres conseils ont vu le jour dans les années1980, mais surtout depuis 1990 et au début des années 2000. Il en existerait actuellement 2000 sur l'ensemble du territoire national.

En Nouvelle‐Calédonie, les conseils municipaux juniors ont été mis en place entre 2002 et 2012 dans les communes de Nouméa (2002), du Mont‐Dore (2003), de Bourail (2009) et de La Foa (2012).

À l’initiative des élus, sa création et son fonctionnement sont soumis à l’autorité du Conseil Municipal qui le reconnaît comme un porte‐parole de la jeunesse et un interlocuteur privilégié.

Le conseil municipal des jeunes est un outil pédagogique original. Il constitue une leçon d’éducation civique « grandeur nature » en prolongement des activités proposées par l’école pour les élèves de CM1 et de CM2.

L’objectif principal de cette action est de s’initier à la citoyenneté et de l’exercer. Les élèves réfléchissent et définissent une politique de la commune adaptée à leurs attentes. Ils élaborent des projets et les mettent en oeuvre. C’est l’ouverture de l’école sur la société par un partenariat pour améliorer la vie dans la cité par le biais du débat sur leur ville et son fonctionnement.

 

En savoir plus.. télécharger "le conseil municipal junior, des jeunes, des enfants"  -->
PDF
En savoir plus.. télécharger "le guide pédagogique - la mise en place d'un conseil municipal junior"   -->
PDF

 

Le parlement des enfants

image_parlement_des_enfants.jpg

 

Depuis 1994, le parlement des enfants réunissait 577 enfants élus par leurs camarades de classe pour représenter l’ensemble des circonscriptions législatives de métropole, d’Outre-mer et des Français de l’étranger. Depuis 2013, seule la classe dont le projet de loi est plébiscité par un vote électronique ouvert aux 577 classes sélectionnées se déplace à l’assemblée Nationale.

Tous les ans, une circulaire paraît au Bulletin officiel du Ministère de l’Éducation Nationale, fixant les grandes lignes du déroulement de cette opération. La Nouvelle-Calédonie qui compte, depuis 1997, deux circonscriptions législatives, participe à cette opération selon les modalités décrite dans le déroulement des différentes actions transmis aux écoles par le service pédagogique de la direction de l’enseignement de la Nouvelle-Calédonie.

Cette opération a pour objectif de permettre à des élèves de cycle 3 et en particulier de CM1 et CM2 de vivre une leçon d’éducation civique « grandeur nature » en leur proposant de découvrir la fonction du législateur. C’est par le biais d’une discussion voire d’un débat démocratique mené au sein de la classe, que les élèves réfléchissent à une proposition de loi en lien avec la thématique définie par l’Assemblée nationale.

 

En savoir plus.. télécharger "le parlement des enfants"  -->
PDF

 

Sur le chemin de la citoyenneté

image_sur_le_chemin_de_la_citoyennete.jpg

Ce dévédé a pour objectif d'accompagner enseignants et élèves à découvrir et comprendre l'organisation et le fonctionnement de la société dans laquelle nous vivons.

Des connaissances institutionnelles de la Véme République et de la Nouvelle-Calédonie ainsi que des exemples de pratiques de classe illustrent le propos.Des pistes d'utilisation des différents modules y sont présentées.

Ce dévédé co-produit par la DENC et le CDP-NC a été distribué dans chaque école publique de Nouvelle-Calédonie.

L'Europe à l'école

Introduction

image_europe_a_lecole.jpg

Les programmes des écoles maternelles et élémentaires de la Nouvelle-Calédonie prévoient d’étudier l'Europe.

Aborder cette thématique avec les élèves permettra de les sensibiliser à l’importance de cette institution située aux antipodes, notamment sur son organisation, son rôle et son fonctionnement et les liens qu’elle peut avoir avec la Nouvelle-Calédonie.

Des outils pour étudier l'Europe à l'école

Les programmes des écoles maternelles et élémentaires de la Nouvelle-Calédonie prévoient d’étudier l'Europe. Aborder cette thématique avec les élèves permettra de les sensibiliser à l’importance de cette institution située aux antipodes, notamment sur son organisation, son rôle et son fonctionnement et les liens qu’elle peut avoir avec la Nouvelle-Calédonie.

C'est dans ce cadre que nous vous proposons les outils suivants :

  • "Chez nous l'Europe!", un livret pédagogique destiné à faire découvrir l'Union Européenne aux élèves.
  • Une carte de l'Europe
  • Une frise reprenant les faits marquants de sa création à nos jours d'un point de vue historique, géographique et institutionnel
  • "L'Europe et toi", une activité ludo-pédagogique qui permet de connaître a minima les noms et drapeaux des pays composant l'espace européen.
    NB : Il manque dans ce support le 28e pays entré en 2013 dans la communauté européenne : la Croatie. La sortie de l’union européenne du Royaume-Uni voulue par le fameux vote du « Brexit » (2016) n’est pas encore effective à ce jour.

Des outils ludiques, adaptés et actualisés pour accompagner les séances d'apprentissage ponctuelles sur l'institution européenne aux multiples axes d'entrée : historique, géographique et civique.

Des outils qui trouvent toute leur place également dans le cadre d’un travail sur l'Europe qui prend une dimension encore plus grande dans la mise en oeuvre des projets éducatifs initiés par la DENC comme "Raconte-moi l'Europe". (Voir ci-dessous).

"Raconte-moi l'Europe"

La direction de l’enseignement de la Nouvelle-Calédonie a initié le projet éducatif intitulé « Raconte-moi l’Europe ». Celui-ci, mis en oeuvre en partenariat avec le réseau de création et d’accompagnement pédagogiques CANOPE NC (CDP-NC) et la coopération européenne en Nouvelle-Calédonie, s’adresse aux enseignants des écoles primaires publiques et s’inscrit dans les programmes d’enseignement des écoles maternelles et élémentaires de Nouvelle-Calédonie.

Il concerne principalement le cycle 3 et plus précisément la discipline instruction civique et morale.

Il s’agit, par ce thème de permettre aux élèves de cycle 3 d’être sensibilisés, voire de mieux connaître l’organisation, le rôle et le fonctionnement de l’institution européenne. Bien que très éloignée géographiquement, cette institution est très impliquée dans le financement de divers programmes en Nouvelle-Calédonie, ce qu’aucun élève entrant au collège n’est censé ignorer.

Le climat scolaire

Site web collaboratif sur le climat scolaire

Le climat scolaire concerne toute la communauté éducative. Il renvoie à l’analyse du contexte d’apprentissage et de vie, et à la construction du bien-vivre, du bien-être pour les élèves, et pour les personnels dans l’école.

La notion de climat scolaire fait l’objet de recherches depuis une trentaine d’années. Les recherches ont inclus les études sur « l’effet-classe » et « l’effet-maître », les effets de la composition des classes (très dépendante du climat organisationnel et du style de leadership).

Aujourd’hui, la notion de climat scolaire pose le cadre d’une réflexion sur une école de qualité. Le défi est d’implanter des pratiques dans le quotidien.

Le site web collaboratif Climat scolaire vise, en mettant à disposition des acteurs éducatifs un grand nombre de ressources (outils, résultats de recherches, expériences concrètes…), à garantir le bien-être et la réussite de tous, enfants et adultes.

Réalisé par le Réseau Canopé à la demande de la Direction générale de l’Enseignement scolaire (DGESCO), il s’organise selon différentes entrées  correspondantes à une approche systémique du climat scolaire.

approche systèmatique du climat scolaire

.

  Cette plateforme web va vous aider à :

  • diagnostiquer localement votre climat scolaire ;
  • agir avec des outils, des ressources et des exemples de réalisations concrètes ;
  • comprendre et connaître les résultats de la recherche.

Télécharger le guide « agir sur le climat scolaire à l’école primaire » -->

PDF

 

Harcèlement scolaire : dire non !

Comment détecter le harcèlement scolaire ? Comment agir face à ce fléau ? Quelles actions préventives mettre en place ? Ce jeudi 9 novembre a lieu la 3e Journée nationale « Non au harcèlement » instaurée par le ministère de l’Éducation nationale. Un clip de sensibilisation, portant cette année sur le rôle central des témoins, a notamment été dévoilé sur le site Non au harcèlement .

Le Réseau Canopé s’associe à cette campagne de sensibilisation et aux différentes actions de lutte contre le harcèlement scolaire. Il vous propose ainsi des outils pour : 

  • Sensibiliser les plus jeunes   

 

La plateforme Les fondamentaux présente Oser en parler, une vidéo de sensibilisation contre le harcèlement à destination des élèves de cycle 2. Elle permet d’aborder autrement la notion de racket, en classe ou à la maison. Une fiche pédagogique pour les enseignants et une fiche à destination des parents accompagnent la vidéo.

Cliquer sur l’image pour visionner la vidéo

harcelement1.jpg

 

La collection « Max et Lili » dédie plusieurs de ses numéros aux notions de racket et de harcèlement : Lili est harcelée à l’écoleMax est racketté, etc. Faciles à lire, ces bandes dessinées permettent d’engager le dialogue avec les jeunes enfants sur des thèmes difficiles.

  • Prévenir et agir en classe ou à la maison 

Le webdocumentaire Conflits à l’école apporte des éclairages sur la notion de conflits et livre des outils pour les enrayer. Divers témoignages et exemples étayent ces propos.

 

Cliquer sur l’image pour visualiser le webdocumentaire

conflits.jpg

 

 

Ce webdocumentaire s’organise autour de trois entrées : 

1. Repérer 

  • Clarifier la notion de conflit
  • Identifier les différentes réactions
  • Dépasser les représentations convenues 

2. Comprendre

  • Les étapes de construction du conflit
  • La place centrale des émotions et de la subjectivité 
  • La dimension éducative du conflit 

3. Agir

  • Des modalités d’action
  • La médiation, un outil privilégié
  • Une nécessité de formation

Le site Non au harcèlement, mis à disposition par le ministère de l’Éducation nationale, comporte également de nombreuses ressources utiles pour mettre en place des actions préventives. 

 

Cliquer sur l’image pour accéder au site

harcelement2.jpg

 

Télécharger le cahier d’activités (Primaire), avec des outils et séquences pédagogiques --->

PDF

Exemples de projets réalisés dans les écoles

Organisation de la cour de récréation à l’école Mauricette Devambez
Devambez photo directeur 2017

Afin de diminuer les incivilités et les actes de violence pendant le temps de récréation, l’école Mauricette Devambez a mis en place une organisation particulière de sa cour comme nous l’explique M. LELONG, directeur de l’école :

« En 2016, nous constations beaucoup de manquements au règlement notamment : des jets de cailloux, des mots grossiers, des gestes violents…Les élèves retournaient en classe excités, énervés, et donc dans de mauvaises conditions pour tout apprentissage. Il devenait urgent de remédier à cette situation. Nous avons donc décidé d’inscrire une action au projet d’école, en nous inspirant du projet du groupe scolaire Koch-Capucines, présenté au carrefour des pratiques en 2015. »

 

Organisation

Proposer des activités ludiques, variées, et simples pour inciter les élèves à jouer ensemble sereinement et diminuer les incivilités et actes de violence pendant la récréation.

L’aménagement prévoit plusieurs pôles d’attraction en utilisant le maximum d’espace. Il permet tous les types de jeux : jeux traditionnels, jeux collectifs, jeux d’exercices moteurs et jeux plus calmes.

L’utilisation des différentes zones peut être programmée selon les classes sur certains jours de la semaine. Pour cela, la mobilisation de l’ensemble de l’équipe enseignante est indispensable.

Devambez zone jeu échecs

 
Devambez zone mini golf

Zone pour le jeu d'échecs   zone pour le mini-golf

 

1er bilan

Le 1er bilan dressé au bout de quelques mois par l’ensemble de l’équipe est très positif :

« Depuis que nous proposons des ateliers aux élèves, ce temps de pause est devenu un véritable moment d’apprentissage ludique.

  • Les élèves intègrent les règles de vie et d’école sans s’en rendre compte.
  • Les ateliers proposés sont de plus en plus variés et l’organisation s’affine au fur et à mesure des ajustements.
  • Le nombre d’incidents et de sanctions a considérablement chuté. 
  • La pérennité du projet est conditionnée par la participation active de l’ensemble des acteurs : élèves, enseignants, parents, personnels de service. »

 

Visionner un moment de récréation -->
Video

 

La malette des parents, des outils pour la coéducation

La délibération n°106 du 15 janvier 2016  relative à l’avenir de l’école calédonienne a fait du renforcement de la coopération avec les parents un des leviers pour la réussite de tous les élèves, comme le précise l’article 12-2. Cela implique la construction d'une relation de confiance à laquelle l'organisation d'échanges réguliers doit contribuer. La Mallette des parents, conçue par l’ONISEP,  met à la disposition des équipes pédagogiques des outils pour les accompagner dans cette mission.

Les outils proposés peuvent être utilisés dans le cadre des rencontres-débats, et plus largement pour améliorer la qualité de la relation École-parents.

Articulé autour de 4 axes et présenté sous forme de « kit », ce site a donc pour ambition d’accompagner les équipes pédagogiques dans la construction du lien avec les parents de l’école primaire au lycée, dans le cadre d’échanges collectifs, d’entretiens individuels et de projets communs.

Vous y trouverez, en téléchargement libre, des ressources, des supports méthodologiques et des documents illustratifs adaptés à chaque niveau.

Le site propose également des fiches-action décrivant des projets mis en œuvre dans des établissements et éprouvés, que vous pourrez vous approprier et adapter pour, ensemble, repenser les conditions du dialogue entre l'École et les parents au service de la réussite de tous les élèves.

Cliquer sur l’image pour visualiser la vidéo de présentation du site

malette2.jpg

 

Toutes les ressources sont accessibles sur le site mallette des parents.

 

Prévention des discriminations et égalités filles-garçons

L'égalité filles-garçons

Dossier Éduscol

L'égalité des filles et des garçons est la première dimension de l'égalité des chances que l'école doit garantir aux élèves.

Le Ministère de l'Education Nationale a mis en ligne plusieurs ressources visant à outiller la communauté éducative sur cette thématique importante :   

---> ICI

 

 

Le site Outils du réseau Canopé

 

Le site Internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes. Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent.

Il propose des outils pédagogiques adaptés pour contribuer à donner confiance aux élèves et assurer des conditions d'apprentissage favorables à la réussite de tous les élèves, les filles comme les garçons. Résolument tourné vers les enseignant-e-s, les parents d'élèves, et la communauté éducative dans son ensemble, ce site se décline en quatre entrées complémentaires :

  • Fondements et enjeux ;
  • Agir en classe ;
  • Agir dans l'école ;
  • Se former / s’informer.

 

C'est quoi l'égalité entre les filles et les garçons ?

 

Pour répondre à cette question, francetvéducation a réalisé une petite animation d’une minute.

 

 

Cliquer sur l’image pour visionner la vidéo

C'est quoi l'égalité entre les filles et les garçons ?

 

 

Education Santé

Education Santé en milieu scolaire

La Direction de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie  organisait le 14 septembre à l’IFMNC un séminaire en faveur de l’éducation pour la santé à l’école. Ce  séminaire  fait  partie  du  plan  de  formation  continue  de  la  DENC.  C’est  une  action  de formation  à  l’attention  des  formateurs  qui  interviennent  dans  l’accompagnement  des enseignants (conseillers pédagogiques et maîtres formateurs) et dans le contrôle pédagogique (inspecteurs).

Cette action s’inscrit dans la droite ligne de la feuille de route définie par  la délibération du Congrès, n° 106 du 15 janvier 2016 relative à l’avenir de l’École calédonienne. En effet, l’ambition  qui  vise  à  « Ancrer  l’École  dans  son  environnement»  prévoit  en  son article 12 des actions de promotion de santé.

Ce séminaire s’est construit en partenariat avec l’Agence sanitaire et sociale afin de mailler l’École et la santé au regard des enjeux. Il s’intègre dans le cadre de la venue sur le territoire du professeur Didier Jourdan, chercheur universitaire, spécialiste de la prévention, de la promotion de la santé et de l’éducation à la santé.